TRADUCTIONS ET MANIPULATIONS TEXTUELLES – EXPÉRIMENTATIONS PRATIQUES ENTRE GREC ET FRANÇAIS

Charles DELATTRE

Descriptif

La présentation s’organise autour d’exercices pratiqués à l’Université de Lille en 2e année de Licence de Lettres classiques, dans un cours intitulé « Le grec dans le texte ». Les compétences disciplinaires visées par ce module sont la maîtrise d’un texte de format long et sa traduction. Nous verrons comment transposer concrètement de tels objectifs en exercices et en dispositifs d’évaluation, sachant que la version en a été explicitement exclue. L’opposition marquée entre traduction et version nous incite dès lors à imaginer des pratiques divergentes de celles auxquelles nous avons nous-mêmes été confronté·e·s comme étudiant·e·s. Nous pourrons ainsi envisager la traduction comme le résultat d’une série d’opérations multiples où le passage explicite du grec au français n’est pas toujours requis, mais où différents modes de translation seront pratiqués. Le texte support est un extrait de la République de Platon (614b-615a), centré sur le mythe d’Er.



Citer ce billet
Flore Kimmel-Clauzet (2022, 20 mai). TRADUCTIONS ET MANIPULATIONS TEXTUELLES – EXPÉRIMENTATIONS PRATIQUES ENTRE GREC ET FRANÇAIS. L'Antiquité en dialogue. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://antiqdialog.hypotheses.org/1469

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search