SÉMINAIRE L’ANTIQUITÉ EN DIALOGUE

Enseigner le latin et le grec ancien du collège à l’université

Séminaire pédagogique de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (resp. Aline Estèves et Flore Kimmel-Clauzet)

 

Le séminaire, envisagé dans une perspective décloisonnée et transversale, est né d’un désir d’enseignants du secondaire, de classes préparatoires et de l’université, de se rencontrer, de mutualiser des ressources et d’échanger autour de leur conception et de leur pratique de l’enseignement des langues anciennes. Il a pour vocation d’être le lieu d’un travail collectif en lien avec les programmes du secondaire, de classes préparatoires et avec les objets d’étude de licence.

Le séminaire a lieu habituellement deux fois par an, un samedi matin, en mai/juin et novembre.

Pour les années 2015-2020, vous trouverez sous chaque onglet du menu déroulant le compte rendu écrit de l’intervention de l’auteur (liens directs à partir de cette page !). À PARTIR DE 2022, les séances donneront lieu à une captation audiovisuelle des interventions.

 

  • 1re séance de séminaire : 13 juin 2015

Anne Belin et Holger Hildebrandt (Lycée Daudet, CPGE, Nîmes) : Le latin enseigné comme une langue vivante : adaptation d’une méthode allemande d’enseignement du latin (Latein ganz leicht, Hueber, 2009)

Dominique Dessein (Lycée Pompidou, Castelnau-le-Lez) et Flore Kimmel-Clauzet (Université Paul-Valéry Montpellier 3) : Un cursus innovant mis en place au lycée Pompidou : le parcours Humanités et Cultures (liaison lycée-Université autour des LCA)

  • 2ème séance de séminaire : 28 novembre 2015

Th. Séréno (Lycée Joffre, CPGE, Montpellier) : Projets expérimentaux en lettres classiques : évocation et enjeux

Grégory Lamy Scotto (Collège Olibo, St Cyprien) : Le travail en constellations

  • 3ème séance de séminaire : 4 juin 2016

Marie Platon (Lycées P. de Fermat et Saint-Sernin, CPGE) et Karine Le Peru (Lycée Lapérouse) : Le projet Desperatae Matronae, une action associant l’usage des TICE et la réalisation de courts-métrages en cours de langues anciennes (Lycée Lapérouse, Albi).

  • 4e séance de séminaire : 19 novembre 2016

Béatrice Bakhouche (Université Paul-Valéry Montpellier 3) : Méthode de latin online

Aline Vazeux (Collège Marie Curie, Pignan) : De la salle aux arènes, exploitation pédagogique d’une visite d’Arles

  • 5e séance de séminaire : 10 juin 2017

Vincent Ramos-Filaire (Collège Fontcarrade de Montpellier, PFA Lettres et numérique) : Le numérique et les LCA au collège (présentation de l’utilisation de l’application Plickers pour favoriser l’apprentissage des structures de la langue)

Aline Estèves (Université Paul-Valéry Montpellier 3) : Constellation culturelle autour des Amazones, une expérimentation pédagogique en licence de Lettres modernes

LA SÉANCE DE NOVEMBRE A ÉTÉ REMPLACÉE PAR LE 1er WORKSHOP COLLECTIF : Pourquoi et comment faire lire des textes latins et grecs aujourd’hui ? Pédagogie et didactique de la lecture en langues anciennes : problématiques spécifiques et solutions de remédiation (16-17 novembre 2017) > voir page dédiée !

  • 6e séance de séminaire : 23 juin 2018

Lucie Bellone (Lycée Charles Gide, Uzès) : Lire le début de la bande dessinée de Dufaux et Delaby, Murena, en latin (tome 1)

– Jean-Luc Lévrier (Lycée Saint-Sernin, Toulouse) : Dans la boutique du traducteur (atelier de traduction d’œuvres d’Ovide)

  • 7e séance de séminaire : 1er décembre 2018

Hélène Raux (Doctorante, ED58, Université Paul Valéry) : La naissance de l’université de médecine de Montpellier en latin dans le texte. Une séquence pour un groupe de latinistes multi-niveaux au lycée

Frédéric Trajber et Pascal Boulhol (Université Aix-Marseille) : Une rencontre entre élèves de CPGE et étudiants de master autour des Hymnes de Callimaque

  • 8e séance de séminaire : 25 mai 2019

Séverine Clément-Tarantino et Peggy Lecaudé (Université de Lille) : Des ‘applications’ du latin à sa pratique active : retour sur l’évolution de l’enseignement du latin dans le parcours HSI (Humanités et Sciences de l’Information) du département LCA de l’Université de Lille

Raphaël Benoit-Cattin, Muriel Chaler et Dominique Dessein, Frédéric Fauquier (lycée Georges Pompidou, Castelnau-le-Lez) : L’ouverture de la spécialité LLCA (Littérature et Langues et Cultures de l’Antiquité) au lycée Pompidou : le choix d’un projet pédagogique pluridisciplinaire

  • 9e séance de séminaire : 23 novembre 2019

Isabelle Callizot (collège Les oliviers, Nîmes) :  Latinistes grands débutants et traduction : développer des stratégies face au texte inconnu”

Camille Gerzaguet (Université Paul-Valéry Montpellier 3) : Défis posés par un cours thématique de littérature latines : problèmes pédagogiques et difficultés méthodologiques

LES SÉANCES DE MAI 2020 ET MAI 2021 N’ONT PAS EU LIEU À CAUSE DE LA CRISE SANITAIRE.

  • 10e séance de séminaire : 21 novembre 2020

Mathilde Aussedat (Université Paul-Valéry Montpellier 3) : Le projet pédagogique ‘Occitanie grecque’ en Licence Humanités

LA SÉANCE DE NOVEMBRE A ÉTÉ REMPLACÉE PAR LE 2E WORKSHOP COLLECTIF : Grec et latin : mission traduction. Enjeux didactiques de la traduction des textes latins et grecs dans l’enseignement secondaire et supérieur (21-22 octobre 2021) > voir page dédiée !

  • 11e séance de séminaire : 21 mai 2022

Chloé Debray (Lycée Louis Feuillade, Lunel) : Comment rendre le latin indispensable dans l’enseignement au lycée ? Un exemple de pratiques transdisciplinaires autour des stéréotypes de genre.

Marielle Paul-Barba (Lycée Lucie Aubrac de Bollène) : Une difficulté pédagogique du latin : l’ordre des mots. Comment faire traduire le latin en français au XVIIIe siècle ? La querelle des inversions dans l’Encyclopédie.

  • 12e séance de séminaire : 26 novembre 2022

Amandine Cassard (Collège Paul Gauthier REP+ de Cavaillon) : Le corpus grammatical trilingue en ECLA : constitution et usage.

Marie Platon  (Lycée Saint-Sernin de Toulouse, CPGE) : Le “scriptorium de Saint-Sernin” : un exemple de mise en place d’un atelier d’écriture en grec ancien

  • 13e séance de séminaire : 13 mai 2023

Divna Soleil (Aix-Marseille Université) : Employer les méthodes actives dans l’enseignement du grec ancien : pourquoi et comment ?

Nicolas De Craene (Lycée Lucie Aubrac, Musée de Lattes) : Éducation nationale et culture : comment créer du lien entre une classe et un musée. L’exemple du Site archéologique Lattara – musée Henri Prades de Lattes

  • 14e séance de séminaire : 25 novembre 2023

– Noémie Alzuteya (Collège Voltaire de Remoulins) : Un escape-game dans une salle de classe ou comment faire de l’apprentissage une question de survie.

– Anne-Hélène Klinger-Dollé (Université Toulouse – Jean Jaurès, laboratoire PLH) : Le site internet Imago : faire lire du latin du collège à l’université par le biais de corpus néo-latins illustrés, pour qui, pour quoi ?



Citer ce billet
Flore Kimmel-Clauzet (2022, 19 juillet). SÉMINAIRE L’ANTIQUITÉ EN DIALOGUE. L'Antiquité en dialogue. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://antiqdialog.hypotheses.org/2037

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search